PageInitial Patrimoine, Sculptures et fontaines, Anne de Bretagne
Patrimoine, Sculptures et fontaines

Sculptures et fontaines

Anne de Bretagne
Photo : Lucie Cadorel
  • Anne de Bretagne
  • Matériau Calcaire
  • Auteur Dominique Molknetch
  • 1822
  • Anne de Bretagne naît le 25 Janvier 1477 à Nantes, au château de la Tour neuve dont il reste quelques ruines dans la cour actuelle du château. Son père, François II, veuf sans héritier s'était remarié avec Marguerite de Foix six ans auparavant. En 1488, François II entre en guerre contre la France ; vaincu, il devra promettre de ne pas marier sa fille sans le consentement royal. Il meurt cette même année et Anne devient duchesse à onze ans. Couronnée en la cathédrale de Rennes le 10 Février 1489, elle épousera en 1491 le roi de France, Charles VIII, au château de Langeais. Si ce mariage crée une communauté de souverains entre la France et la Bretagne, le duché garde toutefois ses institutions et ses lois. Charles meurt à Amboise le 8 avril 1498 et Anne épouse le 29 janvier 1499 son successeur Louis XII dans la chapelle du château de Nantes. Anne de Bretagne sera attentive à préserver les privilèges de la Bretagne et ce n'est pas sans réticence qu'elle acceptera de marier sa fille Claude avec le futur roi François 1er, alliance à la suite de laquelle la Bretagne sera définitivement rattachée à la France. Anne saura s'imposer à son entourage tant par son autorité que par ses qualités de coeur et d'esprit. A sa mort survenue au château de Blois, son coeur sera selon son désir déposé dans une reliquaire d'or à l'intérieur du tombeau de ses parents aux Carmes de Nantes, sa dépouille mortelle étant ensevelie selon l'usage dans l'enfeu royal de Saint Denis.
  • La statue représente la reine jeune; de sa main droite, elle ramène son manteau dont les plis sont traités avec beaucoup de raideur; de la main gauche, elle présente un rouleau: son contrat de mariage avec Charles VIII. Sa jambe gauche dont on devine le genou sous le drapé se projette légèrement en avant; elle est en position frontale, la tête tournée vers la droite, le visage régulier a dû être travaillé au trépan, le cou est très massif."
  • Cours Saint Pierre