Patrimoine, Sculptures et fontaines

Sculptures et fontaines

Place Royale
Photo : Lucie Cadorel
  • Place Royale
  • Matériau Marbre Bronze
  • Auteur Daniel Ducommun de Locle
  • Inauguration le 16 mars 1865.
  • Le projet de construction d'une fontaine publique à Nantes date du XVI ème siècle. En effet, en 1567, le sieur Cardin Vallence, fontainier de Tours était entré avec le maire et les échevins de la ville pour la construction d'une fontaine publique. Malgré ses promesses de travaux, les projets de Cardin n'aboutiront pas. Comme l'explique lui-même le fontainier, dans plusieurs lettres d'excuse envoyées au conseil municipal: "J'ai été obligé d'aller besogner, par ordre du roi et de la reine, à un château nommé Chenonceau". Il faudra attendre le XVIII ème siècle pour voir apparaître un nouveau projet de fontaine à l'initiative du célèbre architecte nantais Crucy, des plans sont présentés à la ville le 12 Octobre 1791, le projet de construction concernait la place Louis XVI, car la Place Royale était alors en cours de construction. Les préoccupations politiques de l'époque interdirent, sans doute, aux autorités locales de prêter attention à cette idée: nouvel abandon du projet. Il en sera de même en 1829 pour les sites de la Madeleine et du port Communaux. C'est seulement en 1849, que la municipalité Colombelle, soumet au conseil l'avant projet d'une fontaine monumentale sur la Place Egalité (du nom de l'époque). Il appartient alors à Mr Driollet, architecte de la Ville d'en dresser les plans. L'idée est de réaliser une statue de marbre blanc représentant la ville de Nantes (le nantais Ducommun de Loche sculpta Amphitrite, déesse de la mer et épouse de Poséidon tenant dans ses mains le trident de Neptune); à ses pieds, la Loire dans les flots de laquelle l'Erdre et la Sèvre déversent leurs eaux tandis que le Loiret et le Cher apportent leur tribut. Tout autour huit génies, réalisés par le sculpteur Grootaers, symbolisent les différentes branches de l'industrie et du commerce nantais de l'époque. De nombreux obstacles sont venus retarder la construction de la fontaine; en particulier l'insuffisance du budget de la ville et l'absence d'un service d'eau. En 1859, une pétition signée par les commerçants de la place est adressée au maire pour lui demander d'interdire les travaux, après que deux ouvriers aient été victimes d'un accident près du chantier. Pourtant deux ans plus tard, ils s'aperçoivent de leur erreur et demandent que la fontaine soit achevée. Enfin au bout de 16 ans, la fontaine est inaugurée par Ferdinand Favre (maire de l'époque), le 18 mars 1865. Cependant les détracteurs de la fontaine restent nombreux et ne désarment pas. En 1905, un groupe indépendant veut glorifier Jules Verne en exécutant une statue de l'écrivain à la place de la Fontaine: "Qu'on fasse sauter la fontaine pour élever la statue de notre choix à la place". Le 16 et 23 Septembre 1943, la Place Royale fut la cible de violents bombardements aériens: les statues furent abîmées, les parements fissurés et on constata l'affaissement du soubassement. Entre 1961et 1962, elle est entièrement remise en état. Depuis 1968, la Place Royale est la "place du peuple" à chaque manifestation.
  • Place Royale