Parcs et jardins

Cimetière parc, un arboretum

Acer x conspicuum Silver Cardinal feuillage d'automne.jpg
Acer x conspicuum Silver Cardinal Photo James Garnett
  • L’arboretum abrite des collections remarquables, entre autre, de houx, de chênes, d’érables et de viornes.
    Ici, le chêne ou le houx que l’on croyait connaître présentent des formes extrêmement variées sans aucune ressemblance avec celles que nous côtoyons habituellement!
    Il faut flaner dans les nombreuses allées du parc pour découvrir la diversité des écorces, de la forme des feuilles ou encore du port de certains arbres.
  • La collection de houx

  • Le houx commun (Ilex aquifolium), celui que chacun connaît en tant que décoration de Noël est un arbuste indigène d’Europe à baies rouges et feuillage persistant et piquant. Mais parmi les quelques 400 espèces existantes au monde de houx, la plupart des régions tropicales, il y a une diversité extraordinaire : à feuilles caduques, à baies jaunes, blanches ou noires, à feuilles panachées et même certains qui ne piquent pas !
    L’arboretum présente 179 taxons disséminés notamment dans les sous-bois que le houx affectionne particulièrement. On notera, Ilex x koehneana ‘Castaneifolia’, un quasi arbre dont les feuilles ressemblent à celles du châtaignier, Ilex verticillata ‘Winter Red’ à feuilles caduques et baies rouge vif ou encore Ilex x altaclarensis aux feuilles panachées de crème.
  • La collection de chênes

  • Le chêne est l’arbre le plus répandu en France où il représente environ 40% des essences. Procurant un bois très dur, le chêne est largement utilisé en menuiserie et tonnellerie. Il fut également longtemps utilisé pour la construction navale. Il y a certes le chêne pédonculé (Quercus robur) très largement représenté dans la région, mais le chêne présente une variété de formes et de ports très importante : arbres à feuilles caduques ou persistantes, écorces de tout style (dont le fameux liège du chêne liège) et arbres de tous gabarits. 85 taxons sont présents au Cimetière parc et parmi eux, le chêne à gros fruits avec ses glands de 4 cm de diamètre, le chêne doré d’Amérique au feuillage jaune ou encore le chêne à feuilles de bambou originaire d’Asie ...
  • La collection de viornes

  • Ces arbustes sont particulièrement prisés du fait de leur aspect décoratif. Les fleurs sont généralement très odorantes et les fruits appréciés des oiseaux. On trouve dans l’arboretum près de la moitié des espèces existantes au monde. Pas moins de 90 taxons soigneusement étiquetés dont le laurier-tin (Viburnum tinus) originaire du bassin méditerranéen ou la viorne obier (Viburnum opulus ) à l’origine de la célèbre chanson ukrainienne Kalinka (littéralement «petite baie d’obier») et couramment dénommée Boule de Neige pour le cultivar Roseum.
  • La collection de camellias

  • Sur l’arboretum s’épanouit la réplique de la collection de camellias du Jardin des Plantes. La ville de Nantes abrite la collection nationale de référence labellisée par le Conservatoire français de Collections Végétales Spécialisées (CCVS): 1 000 espèces, variétés et cultivars, et près de 396 taxons sont visibles dans ce parc. Ici, les camellias présentent un port libre, à la différence des camélias taillés des parcs urbains. L’occasion de découvrir les traditionnels camellias du Japon (Camellia japonica) qui fleurissent de février à avril mais aussi les camellias d’automne (Camellia sasanqua), qui fleurissent dès septembre avec un port particulièrement spectaculaire lorsqu’ils ne sont pas taillés.
  • La collection d’érables

  • S’il est un genre extrêmement varié, c’est bien l’érable. Le monde des érables, c’est 150 à 200 espèces allant des érables asiatiques aux petites feuilles dentelées aux majestueux érables d’Amérique du Nord sans oublier l’érable sycomore ou faux platane, espèce eurocaucasienne en expansion dans l’Ouest de la France. Au sein de l’arboretum, 47 taxons sont représentés. Le bois d’érable est utilisé en menuiserie traditionnelle mais aussi pour les planches de skateboard ou encore les manches de guitare ! Depuis 1965, la feuille d’érable est devenu l’emblème du drapeau du Canada en référence à l’érable à sucre, producteur du fameux sirop d’érable.
  • La collection de Cornouiller

  • La collection de Cornus visible au Cimetière parc comporte 62 taxons.