Parcs et jardins

Parc du Grand Blottereau, les cinq continents

  •   Bayou américain Bayou américain / © Lebatard
  •    Parterre à la française Parterre à la française / © Billaud
  •    Rocaille méditerranéenne Rocaille méditerranéenne / © Billaud
  •    Jardin naturel Jardin naturel / © Artus
  •    Jardin coréen Jardin coréen / © Artus
  •    Bananeraie Bananeraie / © Artus
  •    Rizière Rizière / © Artus
  •    Rizière Rizière / © Artus
< > 7 images
  • Le parc offre un parcours à travers les paysages naturels et champs cultivés du monde : la Méditerranée, l'Amérique des bayous, les collines de Corée du sud et demain peut-être les 5 continents.
  • Le parterre à la française

  • Devant le château s'étend un parterre "à la française", le seul à Nantes, constitué de broderies de pelouses et de sols sablés, entouré de petites haies et ponctué d'ifs taillés en cônes.
    Son dessin est basé sur des formes géométriques. Ce style de jardin s'est développé en Europe au XVIIéme siècle. Il est totalement symétrique, comme la façade du château. Il se regarde du haut des fenêtres du château.
  • La rocaille méditerranéenne

  • C'est une reconstitution d'un paysage naturel de climat méditerranéen, sec et chaud. Les rochers de schiste rouge en provenance d'une carrière de St Just (35), non loin de Guémené-Penfao, évoquent les massifs des Maures et de l'Esterel.
    Des végétaux méditerranéens l’agrémentent : oliviers, lavandes, thyms, romarins, cistes, pins parasols, cyprès de Provence, lauriers roses, chamaerops, figuiers, etc.
  • Le jardin naturel

  • Le jardin naturel a été créé lors de la Folie des plantes de 2008 dont le thème était Sauvages et cultivées.
    Il est le fruit d'un partenariat entre le service des espaces verts et de l'environnement de la Ville de Nantes et le lycée horticole du Grand Blottereau. Il sert tout au long de l'année de support pédagogique pour les élèves du lycée afin de tester les différentes techniques de jardinage respectueuses de l'environnement.
  • Le bayou américain

  • C'est l'évocation d'un paysage marécageux de Louisiane. On y trouve une étendue d'eau calme et peu profonde. De nombreuses plantes aquatiques y poussent, comme le Lotus américain aux fleurs jaune pâle ( différent du Lotus asiatique rose), le Pontederia aux feuilles en forme de lance pointées vers le ciel ou le Thalia avec ses feuilles pointues et grisâtres. Les Cyprès chauves, typiques de ce paysage sont de grands conifères qui perdent leurs aiguilles en hiver. Ils peuvent pousser dans les zones humides grâce à leurs pneumatophores, des excroissances qui sortent de l'eau pour capter l'air. Enfin les Magnolias à grandes fleurs aux feuilles persistantes, coriaces et vernissées, émettent des fleurs blanches très parfumées en été.
  • Le jardin coréen dit de la colline de Suncheon

  • Le jardin coréen a été inauguré à l'occasion de la Folie des plantes 2006. Déployé sur près d'un hectare, il est le plus grand jardin coréen d'Europe.
    À travers cette création, c'est tout l'art du jardin coréen qui s'offre aux visiteurs. Soit les cinq éléments symboliques qui en guident sa conception. Le pavillon traditionnel, dont la pose de la poutre faîtière, avait marqué le lancement des travaux, représente la culture humaine. La forme rectangulaire du bassin symbolise la terre. Celle, circulaire, de l'île, le ciel. Le pin, planté sur cette île, vient en résonance de la nature. Chacun de ces éléments étant déployé harmonieusement, au milieu des 10 000 plantes et végétaux acclimatés. Pour le SEVE de la Ville de Nantes, ce jardin de la colline de Suncheon est un compromis entre le jardin typique coréen et une vision des différents paysages aperçus en Corée, le "pays du matin calme". Surtout, il s'est adapté à la configuration même du parc du Grand Blottereau et s'intègre parfaitement dans l'esprit du voyage botanique au long cours qui prévaut dans le parc du Grand Blottereau.