Parcs et jardins

Porte d'Allonville

Gardien en uniforme
© Seve - Gardien en uniforme au Jardin des Plantes
  • En 1877, pour répondre à de nombreuses réclamations du public, la municipalité décide d'ouvrir une porte face à la Rue d'Allonville. Une nouvelle fois, Ecorchard va s'emporter, dénonçant les calamités qui résulteront de cet aménagement "une porte à cet endroit obscur et isolé serait une porte ouverte aux maraudeurs, aux cigarières malfamées, aux filles à soldats et à leurs acolytes; ce sera en outre une échappatoire bien commode pour les voleurs." Ces protestations seront vaines ; il obtient la construction d'une guérite pour améliorer la surveillance mais, cette fois, il lui faudra obéir.
  • L'année 1878 sera pour Ecorchard l'année de la consécration ; son oeuvre, son jardin, sera présentée sous forme de plan en relief à l'Exposition Universelle de Paris.