Parcs et jardins

Création de la montagne

Vue du sommet de la montagne
© Seve - Vue du sommet de la montagne
  • En dépit des réticences de l'administration, Ecorchard avait fait commencer les travaux dès 1846 en profitant de la main-d'oeuvre affectée au jardin par le bureau de bienfaisance. Le but recherché est de créer un promontoire d'où le visiteur pourra découvrir le panorama de la vallée de la Loire.
  • En 1848, Ecorchard accélére la réalisation du "monticule". Près de 500 personnes s'activent à cette tâche. A l'aide de brouettes et de tombereaux, malgré l'insubordination et le faible rendement, plus de 20.000 m3 sont mis en place. Après la crise, faute de personnel, les travaux sont à nouveau stoppés.
  • La réalisation du monticule demandera encore plusieurs années. Les déblais provenant de la démolition du Bouffay seront utilisés puis, plus tard, les matériaux provenant du creusement du bassin. Ces derniers terrassements sont menés à leur terme par un atelier communal de vieillards.