Parcs et jardins

Les introductions végétales

Caisses vitrées utilisées pour le transport des végétaux
© Seve Caisses vitrées utilisées pour le transport des végétaux
  • Ecorchard continue à enrichir les collections du jardin par des achats aux pépiniéristes locaux : Nerrière, Diard, et aussi Antoine Noisette dont la pépinière semble particulièrement bien achalandée (Houx purgatif, Laurier tin à feuilles luisantes, chêne prinus, etc ...). Le jardin s'enrichit également des plantes envoyées par les capitaines dévoués à la cause de la botanique. Parmi ceux-ci, le Capitaine Armange se distingue par la régularité et la qualité de ses envois en provenance de Bourbon. Il faut citer aussi les apports du Capitaine Letorze de retour de Pointe-à-Pitre. D'autres capitaines participent également à l'enrichissement de nos collections : Béraud, Maugras, Joyan, Pelletier, Guénégand, etc ....
  • Tous ces efforts aboutissent à des résultats tangibles. Grâce à la serre chaude construite en 1845, Ecorchard peut annoncer la production de beaux régimes de bananes, de caféiers chargés de fruits, de collections de gloxinias, de gesnerias et de cactées. Le Jardin des Plantes fait même éditer 50 catalogues de graines par l'imprimerie Mellinet.
  • A travers les demandes budgétaires, Ecorchard sollicite des crédits pour enrichir le bibliothèque du jardin "une administration paternelle ne refuse jamais à ses ouvriers les moyens de remplir leur devoir".