Parcs et jardins

Les principales dates

de l'histoire du Jardin des plantes de Nantes

1550 Nicot Jean Nicot envoie à Nantes des feuilles de tabac et diverses plantes destinées à Catherine de Médicis
1620 Les apothicaires pensent à la création d'un Jardin des Plantes sur le modèle de Montpellier ou de Paris.
1688 Louis XIV Louis XIV répond enfin aux demandes pressantes des apothicaires et les autorise à créer leur Jardin Botanique
1700 Les apothicaires réunissent les sommes nécessaires à la construction de la chambre commune destinée à servir à la fois de salle de cours, de salle de réunions et de laboratoire
1702 Tournefort Les plantes sont classées selon la méthode de Joseph Pitton de Tournefort, précurseur de Linné
1703 Cigongne Joseph Cigongne prend en main les destinées de l'établissement et, à ce titre, peut être considéré comme le premier directeur du jardin
1707 Louis XIV Louis XIV instaure les chaires de botanique
1720 Mellier Après avoir périclité faute de financements le Jardin connait une période faste grâce à l'impulsion du Maire Gérard Mellier
1726 Louis XV Louis XV ordonne aux capitaines de rapporter de leurs voyages toutes les plantes exotiques 
1728 Mellier A la mort de Mellier, le Jardin est alors à son apogée
1729 Duplessis Des Ferronnières est remplacé par Bonaventure Richard Duplessis, gendre de Chirac.
1731 Magnolia Magnolia grandiflora planté à la Maillardière prés de Rezé par Darquistade
1737 Bonamy François Bonamy est nommé professeur de botanique et directeur de l'établissement.
1761 Ceineray La municipalité envisage de créer un nouveau jardin ; celui-ci est projeté par l'architecte Ceineray sur la Motte Saint-André.
1764 Bonamy Grâce à un rameau ramené par un jeune apothicaire, le sieur Louvrier, Bonamy identifie le laurier tulipier ou Magnolia grandiflora
1780 Prudent Bonamy cesse ses activités, Armand Prudent Lemerle lui succède
1788 Lemeignen Lemeignen responsable du jardin
1790 Le Jardin des Apothicaires compte encore plus de 600 espèces différentes
1792 François II  Le tombeau de François II est démonté et enterré près de la cour des noyers
1793 Le Comité Révolutionnaire décide de réserver les terrains du quartier du Calvaire à l'urbanisation.
1793 Hectot Hectot seconde Lemeignen
1795 Il reste moins de 150 végétaux exotiques
1802 Lemeignen A 71 ans, Lemeignen est remercié
1803 Lemeignen Lemeignen meurt
1806 Le Jardin des Plantes est maintenant à son emplacement définitif (construction du lycée et déplacement du jardin)
1807 Decelles Le Préfet Decelles prend un nouvel arrêté confirmant la vocation du jardin et ses fonctions, notamment par rapport au Jardin des Plantes de Paris.
1807 Hectot Hectot fait, pour 384 francs, l'acquisition d'un superbe magnolia
1809 La grande allée du jardin est plantée de tilleuls
1812 Delessert Benjamin Delessert met au point l'extraction du sucre à partir de la betterave
1813 Dernière visite officielle d'un maire
1816 Construction d'une serre tempérée adossée au mur de la rue conduisant au cimetière
1820 Louis XVIII Le jardin bien national devient municipal par une ordonnance de Louis XVIII
1822 Lévêque Le maire Louis Lévêque fait appel à Antoine Noisette pour la remise en état du jardin
1826 Noisette Noisette obtient un terrain pour y établir une pépinière
1826 Construction du bâtiment Est destiné à la salle de cours et au logement de Noisette  (il abrite de nos jours les bureaux)
1827 Cours de taille
1829 Ouverture au public de la partie haute du jardin et rédaction d'un règlement du jardin
1836 Ecorchard Nomination d'Ecorchard
1836 Cours inaugural de botanique
1838 Driolet Projet Driollet
1839 Noisette Fin du contrat de Dominique Noisette
1840 Ecorchard Ecorchard directeur
1840 Construction d'une petite serre Bellet et Halouis adjudicataires
1841 Llyod Incident Lloyd Ecorchard
1843 Moisan Un regain d'activité dù au pharmacien Moisan
1845 Construction d'une serre chaude
1846 Début de la construction de la montagne voulue par Ecorchard malgré le désaccord de Driollet
1848 Colombel Evariste Colombel devient Maire et remplace Ferdinand Favre 
1849 Approbation par le Conseil municipal du plan d'Ecorchard
1850 Démolition de la chapelle des trois pendus 
1852 Favre Retour de Ferdinand Favre à la mairie
1854 Ouverture au public de la partie médiane du jardin
1856 Construction de la fontaine
1856 Le Conseil Municipal décide le lancement d'un emprunt couvrant à la fois les travaux du Jardin des Plantes et des rues nouvelles autour de celui-ci
1858 Expropriation terrains rue Richebourg permettant l'extention du jardin
1860 Inauguration du Jardin des plantes
1861 Fête de jour
1867 Ménard Découverte d'un dépôt datant de l'âge du bronze par Louis Ménard en 
1874 Nuit féérique
1877 La municipalité décide de récupérer le terrain dont elle était restée propriétaire
1880 Année du terrible hiver qui détruisit tous les jeunes Magnolia dans le jardin.
1882 Ecorchard Mort d'Ecorchard
1893 Marmy Rapport de Paul Marmy à Alfred Riom
1893 Marmy Marmy Inspecteur des promenades Directeur du Jardin des plantes
1895 Construction du palmarium
1897 Marmy Paul Marmy meurt le 21 décembre 1897
1898 Pellerin Arthur Théophile Pellerin succède à Marmy
1899 Pellerin Pellerin est retrouvé mort
1899 Citerne Paul Emile Citerne est nommé directeur