Parcs et jardins

Le domaine des Ursules

 Plan du Couvent des Ursules - 1792
Plan du Couvent des Ursules 1792
  • Pour en revenir à l'essentiel de notre propos, l'histoire du Jardin des Plantes, voyons comment se présente le domaine des Ursules au moment de la révolution. Le plus simple est de laisser la parole à Hectot qui seconde Lemeignen dès 1793. Il décrit les lieux en ces termes :
    "le couvent constitue un corps de logis considérable avec un jardin potager entouré de murs d'une superficie de 2 journaux, (un journal correspond à la surface que pouvait cultiver un homme en une journée, soit 3.240 m²). Par une barrière située au milieu du mur, on accède à l'enclos contenant à peu près 8 journaux. Cet enclos est entouré de hauts murs ayant de 10 à 15 pieds de haut. Le mur exposé au Sud est garni d'abricotiers attachés à de mauvaises ganivelles. Certains troncs ont jusqu'à 25 pouces de circonférence et j'estime qu'ils ont au moins cent ans. Le terrain descendant en pente douce vers le Sud-Est est séparé en parcelles consacrées à différentes cultures, notamment de poiriers et de vignes. A l'Est, une excavation de 150 pieds sur 30 laisse apparaître le roc après que la terre ait été décapée pour ensevelir les trop nombreux cadavres résultant de la guerre civile, de la terreur, mais plus encore de la "maladie de l'entrepôt" ; le typhus. A l'Ouest, on trouve la cour des noyers et plus au Sud une pièce d'eau rectangulaire avec un pin parasol à deux têtes".
  • C'est dans une partie du potager que Lemeignen installe son jardin botanique ; il est logé sur place, de même que l'ouvrier chargé de l'entretien. Les moyens sont limités et Lemeignen doit souvent pourvoir de ses propres deniers à l'achat de fournitures. Malgré ces conditions précaires, il enrichit les collections et "démontre" jusqu'à 800 plantes différentes. Devenu Premier Consul, Bonaparte décide de remplacer les écoles centrales par des lycées. A 71 ans, Lemeignen est remercié et l'administration ingrate veut lui supprimer son modeste logement de fonction. La mort malgré tout sera plus rapide que l'Administration car Lemeignen meurt l'année suivante, en 1803.